Catégories

Mes Lieux favoris

Bienvenu sur le blog des Pulsoréacteurs

N'hésitez pas à faire vos commentaires et poser vos questions !

Si vous êtes pratiquants de cette discipline, faites-vous connaitre, nous sommes si peu nombreux...

Jeudi 6 mars 4 06 /03 /Mars 17:13
Voilà, le BOBCAT arrive en fin de construction et sera fin prêt pour être exposé (si toutefois il est sélectionné) au salon de la maquette de Paris 2008 qui ouvrira ses portes en fin de ce mois mars.

Ceci étant, il a fallu y faire quelques transformations pour le convertir au pulsoréacteur car, il faut bien le rappeler, c'est à l'origine un avion motorisé par un "ventilateur" (hélice).


L'apparence du kit est de bonne facture pour un prix dérisoire (pour un kit s'entend) mais (y'a toujours un "mais" quand c'est pas cher... lol), si les collages des parties en bois sont bons (ailes), il n'en est pas de même pour les collages bois/ résine du fuselage. Tout ce défait au moindre effort !!! Inconvénient ? Pas pour moi... lol
En effet, il faut refaire et modifier les couples, particulièrement ceux qui vont supporter le reservoir. Le travail de démontage est de ce fait grandement facilité.

Voici les couples d'origine, à gauche, et ceux que j'ai refait, à droite :

undefined

 



















   

undefined             undefined


















Ceux qui ont été refait ont des découpes plus grandes pour recevoir une bouteille d'un litre en guise de réservoir (bouteille de Pampryl).
Pour mieux comprendre, les voici montés à coté du fuselage ce qui permet d'imaginer le montage à l'intérieur :


undefined

Pour information, le couple qui supporte le goulot est passé derriere la clé d'aile (il est devant d'origine).
Au passage, on voit sur le fuselage la découpe pour acceuillir le "débulleur" du pulso et le support had'hoc du moteur.

Les couples originaux étant bons pour la poubelle, j'ai réussi à en mettre un dans le sapin de noël (oui, je sais, c'est plus d'actualité, mais je suis un peu long dans la publication des articles...LOL).

undefined Un coup de bombe rouge et voilà... une nouvelle déco ! Si ça c'est pas du recyclage... LOL

Toujours coté couples, j'ai refait ceux qui supportent le train avant. Mal collés eux aussi, leurs liaisons étaient de travers... Bref, un travail ni fait ni à faire !
Ces deux couples ont une épaisseur différentes, je l'ai inversé pour avancer la roulette le plus en avant possible (because faut rattraper le poids du pulso à l'arrière...). De ce fait, le couple qui porte la roulette est en CTP de 6mm et le second, comme les liaisons, en CTP de 3mm. Toujours avec le souci de respecter le CG (Centre de Gravité), j'ai beaucoup ajouré ces deux couples pour avoir facilement accés au nez de l'avion pour y placer les accus de réception.

Voici l'ensemble avant son collage dans le fuselage :

undefined

Jolie nappe, hein ? lol

Bon, autre modification, l'assemblage des ailes. Normalement, elles sont vissées au fuselage par l'interieur de celui-ci. Déja qu'il n'est pas facile à manipuler avec toutes ses piéces, si en plus il faut visser à outrance... 

J'ai donc mis des crochets pour un assemblage plus rapide avec des élastiques :

undefined

Après avoir charcuté le stab. pour y mettre un servo (celui de profondeur -monté/descente), j'ai finalement opté de le placer dans la dérive gauche. En effet, il ne dépasse pas à cet endroit contrairement au stab. qui est trop mince. Normalement, il faut des mini servos, mais j'ai préféré utiliser ce que j'avais en réserve plutot que de dépenser une fortune en petit matériel.

La modif. en image :

undefined

Avant dernier point de cet article, la verriere... est très moche ! Si si !
Mais comment ont-ils pu faire une bulle aussi horrible ?... 
Le rouge ne me convenant pas, j'ai repeind les contours en noir. C'est pas génial, mais c'est "moins pire"... lol

undefined

(et toujours la jolie nappe.... LOL)

Le dernier point concerne la déco de cet avion. Si le jaune est de bonne qualité, l'entoilage bleu est une vraie M.... ! Le rouge tiens assez bien, mais se décolle sans effort...       Alors j'ai tout viré !
L'entoilage rouge est partie facilement, sauf sur le stab., mais il n'y en avait pas beaucoup. Le bleu quant à lui s'est fait en deux étapes. D'abord la première couche, un film plastique transparent (facile) puis nettoyage de la partie "collante" à l'acétone... un travail de patience.
Après nettoyage du jaune à l'alcool à bruler, j'ai fait une déco à l'adhésif (j'aime bien ça ! lol) à base de noir (ça ressort bien sur le jaune) et de rouge. Le bleu sur le nez du fuselage, bien que parfait, sera repeind en noir car il n'a plus sa place malheureusement...

Alors, vous vous demandez à quoi ressemble le zoziau maintenant... ben faudra attendre le prochain épisode... LOL

A suivre...
PS : Il en est où le tiens Samy ?
Par Bruno Choquel - Publié dans : Avions
Ecrire un commentaire - Voir les 7 commentaires

Les visiteurs...

Calendrier

Juillet 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      
<< < > >>

Images aléatoires

Recommander

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus