Le Matériel en meeting

Publié le par Bruno Choquel

On me demande souvent : Que faut-il comme matériel pour pratiquer le pulsoréacteur ?

C'est simple, je vous donne la liste de ce que contient mon véhicule lorsque je part en démonstration.

Ce jour là, nous sommes partis en famille, comme souvent pour les "démos", avec trois avions (parfois y'en a quatre) et une aile volante. Un Trainer 2000 pour Julien (qui fait les jeux habituels avec cet avion), Un Tiger Sport 40L pour Alexandre (un petit trainer aile basse avec lequel il s'amuse bien, notamment lors des cassés de baguettes qu'il adore...) , une Z'Aile 140 (aile volante électrique) et un Sagittario qui est donc le modèle à pulsoréacteur.

Les fuselages sont dans la voiture, à l'arrière avec les enfants, celui du TS40 est sur la plage arrière :

Comme nous sommes en famille, les chiens (Véga à gauche, Reine à droite) sont aussi de la partie !

Ils escortent les mallettes radio :

 

Mais, où est le reste ?...   Ben dans la remorque !

Et voici son contenu :

- Tout d'abord, il y a la classique caisse de terrain que l'on voit ici en deux parties (noire, en bas à droite) et qui contient un bidon de méthanol. Un autre bidon est à ces cotés.

- L'indispensable table (bleue, à gauche) pour manger... et discuter. Les parapluies (nous sommes souvent dans le nord) et un chaise longue (non visible ici) pour Madame.

- Un bidon qui contient Tournevis, pinces, etc.

- Un jerican d'eau (pour se laver les mains...)

- Une malette (noire) contenant le matériel électrique (chargeur, batteries, cordons, etc.) et une bleue (en dessous de la noire) contenant, elle, des reservoirs de rechanges pour le pulso.

- Il y a trois mallettes jaunes sur le devant. Elles contiennent pour l'une le necessaire de démarrage en piste des avions thermiques, pour une autre (la petite) le démarrage HT de secours du pulso et pour la dernière le tuyau d'air comprimé de démarrage du pulso et son manomètre. Sur le dessus, la canne de démarrage HT de secours.

- Trois bidons de 5 litres d'essence pour le pulso (oui, ça consomme !) dont un de secours non visible ici (des fois que je vole trop, ou qu'un bidon se renverse...)

- La petite mallette rouge contient le systeme de démarrage HT du pulso. A ces cotés, un compresseur avec moteur thermique, si la bouteille d'air comprimé (non visible ici) venait à être vide...

- Une mallette en alu contenant une batterie 12 volts pour  charger les accus (propulsion électrique ou en dépannage si un inter radio est resté allumé).

- Deux caisses en bois (une visible) contenant dans la plus grosse les trois casques anti-bruit et la canne de démarrage HT du pulso. Dans la seconde, les pinces à clamper, une bouteille vide pour la récupération de l'essence et du tube pour le remplissage du réservoir et son "débullage".

- Entre la caisse et le compresseur, une bache (pour proteger les modèles de la pluie). Elle cache ici la petite caisse en bois, des piquets en métal, etc.

- Sur le dessus, le trépied pour faire le remplissage du pulso (voir les photos dans les autres articles).

- Cachés par des draps (en bas à gauche), un pulsoréacteur de secours (Z23), deux extincteurs, une masse pour enfoncer les piquets (qui fixent le trépied au sol), quelques accessoires pour le trépied, etc.

- Ce que l'on ne voit pas ici et qu'il reste encore à caser (ou qui se trouve déjà au fond), le mat du trépied, la bouteille d'air comprimé et son chariot de transport ainsi que la chaise longue de Madame. Vient ensuite une couche de draps puis les ailes des trois avions plus l'aile volante, le tout encore protégé par des draps. Puis on referme avec la bâche de la remorque...

Comme cela ne suffit pas toujours, je rajoute sur certaines rencontres une catapulte (elle dépasse de la remorque), une autre mallette bleu qui contient le sandow de la catapulte, quelques piquets supplémentaires pour la fixer correctement au sol. L'avion, une aile delta Laser Arrow vient se loger sur la plage arrière de la voiture. Quant aux "truc rouge" qui dépasse sur le haut de la photo, c'est le diable qui sert à transporter le compresseur motorisé sur le terrain en cas de besoin. Comme la place manque, il est fixé sur la flêche de la remorque...

Voilà ! Je pense avoir fait le tour du propriétaire...c'est vrai, c'est un peu juste... alors je vais m'orienter vers une remorque plus grande, et surtout plus pratique, car bonjour le temps passé à ranger quand les choses ne sont pas à leur place...

Vous voulez faire du pulso ? Vous savez maintenant à quoi vous attendre...

J'vous rassure quand même, certains font plus simple... quoique !

 

 

Publié dans Présentation

Commenter cet article

samy 19/12/2005 09:11

oui, plus simple stp!
peux tu faire un article sur "débuter le pulso", "l'équipement minimum", le "a quoi ça sert" de chaque accessoire, comme la bouteille d'air comprimée, qui sert je suppose à insufler de l'air à une certaine vitesse...
allez, courage, j'attend tout ça avec impatience !